Nos meilleures astuces pour éviter de filer vos collants et les réparer

Vos collants se filent dès les premières heures d'utilisation ? Vous ragez de ne pas trouver un modèle résistant ? Pas de panique : on vous aide à éviter le drame pour filer le moins possible vos collants. Et si c'est déjà fait, ne les jetez pas : on vous explique comment les réparer et les réutiliser !
Trucs et astuces pour éviter et réparer des collants filés

Par Perrine Poncet , 18 février 2020

Que celle qui n'a jamais filé son collant dès le matin alors qu'il était neuf me jette la première pierre ! On connaît toutes ce moment rageant du petit fil qui se fait la malle, du clou de chaise qui déchire notre nouvelle paire ou encore du coup d'ongle un peu trop violent qui fait craquer le nylon. Qu'on se le dise : les collants sont des pièces fragiles et précieux qu'il convient de manipuler avec précaution.

Pourtant ce n'a pas toujours été le cas ! Pendant la seconde guerre mondiale par exemple, certaines femmes ont été invitées à offrir leurs bas et collants pour servir leur pays. À l'époque, la production de nylon était en chute libre (pénurie de la fibre utilisée pour les parachutes et les pneus) : les bas et collants pouvaient alors servir de projectiles une fois remplis de clous et autres objets métalliques en tout genre. Et en ce temps, les collants étaient sacrément résistants !

Suite à l'industrialisation de masse (et l'obsolescence programmée), les collants sont devenus plus fragiles et moins résistants : ils s'abîment plus vite et le moindre coup mal placé peut être fatal. Mais pas de panique : si vous n'avez pas réussi à trouver LA marque de collants indéchirable, nous avons pour vous une liste de bonnes astuces à connaître pour prévenir, guérir et réparer vos collants préférés !

1) Prévenir les déchirures des collants

Pour maximiser vos chances de garder vos collants intacts, vous pouvez compter sur plusieurs petites astuces :

  • Faire attention aux ongles trop longs : les manucures XXL c'est très joli mais peu compatibles avec des collants fins.
  • Vaporiser le collant avec de la laque : cela rendra la maille plus résistante et légèrement enduite !
  • Mouiller vos collants neufs puis les placer dans un sac au congélateur toute une nuit : la légende voudrait que les collants deviennent plus résistants grâce au froid !
  • Choisir un collant de bonne qualité : le prix et la marque peuvent être un indicateur de bonne qualité. Veillez à choisir des collants chez des spécialistes du sujet plutôt que du côté des premiers prix.
  • Choisir des collants pas trop fin : les collants épais (60 deniers et +) sont bien plus difficiles à filer que les collants quasiment transparents.
  • Les laver et les rincer avec douceur : pour ne pas abîmer la maille, lavez vos collants et rincez-les à la main ou placez-les dans un filet avant de les laver en machine.
  • Ne pas toucher aux petits fils qui dépassent : vous êtes tentées de tirer dessus ? N'y toucher pas et rentrez-le avec une aiguille dès que vous en aurez l'occasion.

Vernis à ongles, laque pour cheveux, couture, broderies... Toutes les techniques sont bonnes pour leur redonner une seconde vie !

Vernis à ongles, laque pour cheveux, couture, broderies... Toutes les techniques sont bonnes pour leur redonner une seconde vie !

2) Réparer des collants filés

S'il est trop tard et que vos collants sont déjà filés, voici nos bonnes astuces pour les réparer :

  • Appliquer du vernis à ongles aux extrémités de la déchirure : pour éviter que le trou continue de s'étendre, bloquez-le à l'aide de vernis transparents ou clairs (beige, rose pâle, nude etc). C'est une solution de secours si le trou est visible (disons-le, ce n'est pas très joli). Si le trou est caché... Vous pourrez le reporter !
  • Recoudre avec du fil et une aiguille : Munissez-vous d'un fil de la même couleur que vos collants et d'une petite aiguille et reprisez votre collant en resserrant les mailles. Cela donnera forcément une sorte de petit boudin, moins visible sur des collants opaques que sur des collants transparents.
  • Le customiser : Si vous êtes habiles de vos dix doigts et que le trou n'est pas à un emplacement improbable, vous pouvez customiser votre collant avec des perles, des paillettes ou des broderies par exemple ! Histoire de cacher la couture disgracieuse de rattrapage.

3) Recycler ses collants

Vos collants sont déchirés de toute part, vous ne pouvez plus rien faire pour eux ? Il est temps de les recycler ! Vous pouvez par exemple :

  • Créer une éponge tawashi : les fameuses éponges tressées zéro déchet qui nous viennent du japon ! Découpez 10 bandes de tissu dans le collant, les installer sur une planche à tisser faite maison et les tresser entre elles : par ici pour le super tuto du blog de BonjourDarling !
  • En faire des élastiques ou des bandeaux à cheveux : le nylon est élastique, c'est idéal pour nos cheveux ! Coupez le bas de la jambe, découpez une bande et voilà le travail !
  • Le transformer en porte savon : quand votre savon solide glisse trop pour l'attraper à mains nues, glissez-le dans le pied du collant (que vous coupez) et voilà un super sachet à savon !
  • En faire un chiffon de ménage : enfilez-le au bout d'un balai pour la poussière, repliez-le sur lui même pour faire une petite éponge, utilisez-le pour polir des surfaces fragiles... C'est un caméléon !
  • Retirer les poils de votre animal : le collant est idéal pour ça ! Essayez, vous verrez.
  • Cirer ses chaussures : le nylon est idéal pour frotter sans abîmer. Plutôt que d'utiliser du coton, appliquez le lait démaquillant, la cire ou l'huile avec celui-ci sur vos souliers préférés.
  • Suspendez vos oignons : et oui, le collant est une sorte de filet après tout !
  • Les garder pour les porter sous un jean en hiver ! Malin car personne ne verra qu'ils sont troués.

Les meilleures marques