Quelle est la différence entre un jean flare et un jean bootcut ?

Les jeans d'inspiration 70s font leur grand retour en 2020 ! Flare, bootcut, pattes d'eph... Les coupes évasées en bas sont plus en vogue que jamais pour cette nouvelle année. Pour vous aider à y voir plus clair entre toutes ces appelations, suivez notre petit guide des jeans tout droit venus des années 70.
Quelle est la différence entre un jean bootcut et un jean flare ?

Par Perrine Poncet , 06 février 2020

Depuis quelques saisons, les tendances des années 70 ont le vent en poupe : les blouses imprimées de hippies reviennent en force, le jaune moutarde et l'orange règnent sur les tendances, les blazers à carreaux et manteaux Prince de Galles sont ultra hypes et surtout... Les jeans évasés font leur grand come-back !

Pattes d'eph', flare, bootcut... Les termes sont nombreux et les différences sont parfois minimes à l'oeil nu. Pour vous aider à y voir plus clair parmi tous ces jeans Seventies, nous vous avons dressé un petit guide.

Le jean Flare : allure rétro et dégaine décontractée

Le jean Flare est le digne héritier du pantalon dit pattes d'eph' (en référence aux pattes évasées des éléphants) des années 60-70. Ajusté jusqu'aux genoux, évasé jusqu'aux chevilles ou à mil-mollet... Le jean Flare est aux antipodes des jeans slim et skinny ultra moulants de haut en bas.

Adopté par les plus grandes stars de l'époque comme Farah Fawcett, Jane Birkin ou encore les membres des Bee Gees, le pantalon patte d'eph' est un symbole fort des Seventies, avec les blouses à col lavallière, les pulls col roulé et les chemises imprimées ou satinées.

S'il se voulait extravagant comme jamais dans les années 70, le jean Flare est plus subtil en 2020 : il possède une coupe évasée mais pas démesurée, les proportions restent bien gardées. Taille haute ou taille basse, rigide ou fluide, avec des boutons ou un zip... On retrouve des jeans flare de tous les styles ! Bleu clair, gris, bleu foncé, noir, blanc... Certains sont même délavés, déchirés ou frangés pour rappeler l'esthétique hippie de l'époque.

Le jean Flare se porte avec tout : un tee-shirt uni, une chemise blanc, un pull en maille, un gilet long, un débardeur... C'est un vrai caméléon du style. Pour un petit look inspiré des années disco, sortez le polo en maille piquée ou la blouse imprimée et les Nike Cortez ou les bottines à talons en python. Plus Drôle de Dame, on ne fait pas !

Le jean parfait pour faire écho aux années 70

Le jean parfait pour faire écho aux années 70

Le jean bootcut : une alternative plus discrète du Flare

Le jean bootcut tient son nom de sa coupe légèrement évasée "adaptée à des bottes" ! Le jean bootcut est né de la volonté de pouvoir faire passer nos bottes en-dessous de son pantalon, ce qui n'est pas possible avec un jean slim ou un jean droit par exemple.

Comme son cousin le jean Flare, le jean bootcut est ajusté sur les cuisses et évasé à partir des genoux... mais c'est un peu plus subtil ! L'évasé est bien moins large et donne moins cet effet "pattes d'éléphant". Le bootcut est tout simplement une version un peu moins excessive que le Flare. Il a l'avantage d'allonger la silhouette et affiner les cuisses !

Le jean bootcut se décline dans de nombreux coloris. On en trouve des tailles hautes comme des tailles basses. Il se porte donc évidemment avec des bottes hautes, des bottes cavalières et des bottines (plates ou à talons)... Mais pas que ! Les baskets basses et les sandales compensées (imprimées, paille, rotin, liège) sont également idéales pour se concocter un bon petit look tout droit venu des années 70.

Bref, vous l'aurez compris : que vous préfériez le Flare ou le Bootcut, ces deux modèles de jeans seront parfaits pour vous transformer en Drôle de Dame moderne, avec juste ce qu'il faut d'inspiration 70s.

Les meilleures marques