Quelle tenue porter pour faire du sport dehors en automne-hiver ?

Le froid arrive à grands pas, nous obligeant à bien nous emmitouffler pour pouvoir courir et nous activer en extérieur. Mais alors quelle tenue de sport doit-on porter pour être bien protégées sans étouffer au moindre effort ? La réponse se trouve dans cet article : bonne lecture !
Quelle tenue porter pour faire du sport dehors en automne-hiver ?

Par Perrine Poncet , 05 novembre 2020

Avec le retour du deuxième confinement et la fermeture des salles de sport, deux options s'offrent aux sportives : faire du sport à la maison ou s'activer en extérieur, dans notre jardin ou autour de notre domicile pendant l'heure de sortie quotidienne autorisée. Si vous faites partie de la seconde team qui a besoin de prendre l'air, il va falloir vous équiper pour ne pas attraper froid.

En effet, il semblerait que l'hiver soit en train de s'installer un peu plus tôt que prévu car les températures ont déjà bien chuté ! Et qu'on se le dise, faire du sport quand il fait froid a des conséquences sur le corps : les muscles mettent plus de temps à chauffer, l'air que l'on respire est moins agréable pour notre gorge et notre nez et la dose d'énergie requise pour nous activer est bien supérieure à d'habitude.

Pour lutter contre le froid et vous éviter un vilain rhume dès votre première sortie, nous vous avons donc préparé le guide ultime de la tenue de sport pour l'automne-hiver. On vous montre nos essentiels ? C'est parti.

1) Des leggings longs

Bye-bye les cyclistes, les shorts et les coupes sous le genou : avec les températures qui se rafraîchissent on ressort nos leggings longs, jusqu'aux chevilles ! Que vous les préféreriez en lycra, en molleton ou en jersey, on vous conseille d'opter pour des leggings sans ajouré et assez épais qui vous garderont bien au chaud tout le long de votre effort. On conseille aux coureuses d'opter pour des leggings aux matières respirantes qui sèchent vite, surtout si elles ont prévu une sortie longue ou qu'il pleut.

Pour les jours de très grands froids, vous pourrez même porter un legging fin en dessous d'un pantalon de jogging ou un survêtement : en multipliant les couches, vous augmenterez la sensation de chaleur.

2) Des tee-shirts techniques et des sous-pulls

Ces tops à manches longues sont comme des secondes peaux et vous assurent une bonne respirabilité et un bon maintien de la chaleur. Vous pouvez par exemple commencer votre run avec un sweat à capuche au-dessus de votre tee-shirt manches longues puis l'enlever quand vous commencez à avoir chaud.

On aime particulièrement les modèles qui possèdent des petits trous pour les pouces, ce qui évite que les manches ne bougent. Col rond ou col montant, avec ou sans zip, très léger ou épais, noir ou coloré... il y en a pour tous les goûts.

Pour affronter le froid sans crainte !

Pour affronter le froid sans crainte !

3) Des vestes de sport

Les vestes de running et de training sont confectionnées dans des matières légères, imperméables et déperlantes qui vous protègent de la pluie, du vent et de toute autre intempérie. On vous conseille d'opter pour des modèles à capuches pour rester bien au sec et idéalement avec des trous au niveau des pouces pour bien rester en place.

Côté sécurité, on vous recommande de choisir une veste qui possède des éléments réfléchissants car en automne-hiver la luminosité n'est pas toujours incroyable et vous risquez de ne pas être vues par les automobilistes si vous courez le long d'une route.

4) Des accessoires pour rester au chaud

Lorsque l'on court ou que l'on fait du sport dehors, on expose notre corps a des variations de températures. Il faut donc s'habiller en conséquence ! Il est évident qu'il faut couvrir son corps... mais pas que ! Les extrémités comme la tête, les mains et les pieds doivent également retenir toute votre attention.

  • Porter un bonnet ou au moins un bandeau sur les oreilles : les récepteurs de froid se trouvent sur la nuque et la tête. S'il fait très froid, couvrez votre crâne pour vous éviter des migraines terribles.
  • Protéger vos mains : avec les changements de pression, vos doigts risquent de chauffer, dé-chauffer, gonfler et dégonfler à gogo. Protégez-les à l'aide de gants pour les garder bien au chaud et limiter les dégâts sur votre peau.
  • Porter des chaussettes adéquates : optez pour des chaussettes de running un peu hautes qui ne dévoileront pas vos chevilles. La matière doit être adapté à la pratique de la course sinon vous risquez d'avoir des ampoules ou des brûlures par frottements. Le coton par exemple n'est pas recommandé car il retient trop l'eau (et donc la transpiration).
  • Protéger votre cou et votre menton : en cas de grand froid, optez pour un snood (tour de cou) de sport qui protégera votre cou, votre nuque et votre menton par la même occasion.

Si vous êtes débutantes en running, on vous déconseille toutefois de sortir courir dans des conditions extrêmes, (moins de 5°c) : vous risquez de vous faire mal ou d'enflammer votre région ORL. Quelques abdos et un peu de gainage dans le jardin ou dans le parc feront largement l'affaire !

Les meilleures marques