Mode : c'est quoi la tendance du layering ?

Vous en avez déjà entendu parler, le terme vous semble familier : et oui, c'est le layering ! Cette tendance mode qui consiste à accumuler une voire deux voire trois couches de vêtements revient en force tous les ans avec le retour de la saison froide et fait de plus en plus adeptes. On vous explique en quoi ça consiste et comment l'adopter avec style.
C'est quoi l'a tendance du layering ? L'art de superposer ses vêtements

Par Perrine Poncet , 21 février 2020

Être emmitouflée en hiver, c'est tout un art ! Il faut choisir les bonnes matières et bien maîtriser les accumulations de couches de vêtements pour ne pas finir avec la dégaine du bonhomme Michelin ni mourir de chaud au premier pas dans le bus ou le métro. Et la tendance qui consiste à accumuler des couches de vêtements avec style... C'est le layering !

Aussi connue sous le nom de technique de l'oignon (un peu moins glamour, on vous l'accorde), le layering est un exercice qui consiste à superposer plusieurs pièces les unes sur les autres... Et avoir un super look ! Le layering, qui signifie littéralement superposition en anglais, est une tendance qui repointe toujours le bout de son nez avec l'arrivée de l'automne-hiver. La pratique ne date pas d'hier mais son petit nom lui est plus récent.

Pour vous aider à maîtriser l'art de la superposition comme personne, suivez le guide : notre petit doigt nous dit que le layering n'aura plus de secret pour vous à la fin de cet article.

1) Le layering, ça consiste en quoi ?

Comme son petit nom l'indique, le layering est la fameuse technique qui consiste à accumuler plusieurs couches de vêtements les unes par dessus les autres : tee-shirt + chemise + veste de blazer + manteau ... On n'hésite pas à superposer une voire plusieurs couches de tissus pour rester bien au chaud.

L'idée est évidemment de nous éviter un rhume... Mais pas seulement : le layering propose une esthétique chic et décontractée qui peut s'avérer très jolie quand on le maîtrise bien ! Il en va de soit qu'il faut donc faire attention aux volumes, aux épaisseurs des tissus mais aussi aux styles, aux matières et aux couleurs.

On vous l'avait dit : c'est tout un art !

2) Comment bien réussir son layering ?

La première étape avec le layering, c'est de choisir les bonnes pièces. Oubliez les pulls XXL, les gilets trop épais ou les tops molletonnés : pour que les couches se superposent bien, il vous faut des vêtements assez fins et plutôt fluides !

Si vous voulez pouvoir faire passer un manteau au-dessus d'une veste ou un perfecto, par-dessus un pull par dessus un débardeur... Il va falloir que les pièces soient assez slim sinon vous allez vite vous sentir saucissonnées. Pour la pièce qui sera tout au dessus (manteau, trench-coat , caban, veste en jean, bomber, perfecto peu importe), on vous conseille d'opter pour de l'oversize : vous vous sentirez plus libre de vos mouvements et moins serrée. Les manteaux longs, les cabans arrondis, les parkas larges et les trench boyhish sont les plus indiqués pour cet exercice !

Tout l'intérêt du layering, c'est de superposer des pièces qui à priori pourraient très bien se porter toutes seules : perfecto en cuir + manteau oversize, veste de blazer + manteau long, perfecto + veste en jean, sweat-shirt à capuche + bomber... Les combinaisons sont quasiment infinies. Pour être sûre de faire une belle association, pensez à accorder les couleurs et les matières : restez cohérentes avec des nuances qui se marient bien ensemble (des teintes de nude, de bleu ou de gris par exemple) et limitez les touches colorées. Pour les matières, n'hésitez pas à varier : denim, cuir, laine, cachemire... Il faut qu'il y ait du rythme tout en étant harmonieux.

Enfin veillez à ce que les longueurs soient cohérentes : on privilégie les pièces longues pour la pièce la plus visible et les pièces courtes pour les vêtements plus près du corps. À trop varier les longueurs, vous allez avoir l'air mal fagotées. Pour être sûre de ne pas faire de faux pas, partez du plus court (pull par exemple) ajoutez du mi-long (veste) puis du très long (manteau) : et voilà le travail !

Alors, trop facile le layering non ?

Les meilleures marques